Résultat de recherche d'images pour "enactus national competition morocco 2018"Le Sofitel Jardin des Roses de Rabat hier soir était tourneboulé. Rien ne ressemblait à l’ambiance généralement calme et feutrée de l’endroit. Dans les couloirs, des étudiants abattus par la fatigue dormaient sur le sol ou sur un canapé, d’autres sillonnaient les allées en habit professionnel accueillant et installant les invités du grand évènement. Car ce qui se préparait était bien grandiose, pour ces jeunes, pour leurs mentors, et pour le Maroc.

Hier, au Sofitel de Rabat s’est tenue la Compétition Nationale d’Enactus où 4 équipes finalistes concouraient pour remporter le titre de Champion National d’Entreprenariat Social d’Enactus 2018, lequel représentera le Maroc à la Compétition Internationale qui se tiendra du 9 au 11 octobre 2018 à la Silicon Valley.

A la base, 5000 étudiants d’universités et écoles de l’enseignement supérieur du pays, toutes disciplines confondues, ont pris part à cette compétition. Organisés en équipes et supervisés par des mentors expérimentés, ces étudiants-entrepreneurs sociaux sont challengés d’apporter des solutions viables et durables à des problématiques sociales et/ou environnementales complexes. Les critères auxquels les projets doivent répondre sont clairement tracés :

  • Répondre à un besoin sociétal pressant ;
  • Mesurer l’impact social et environnemental produit par le projet ;
  • Autonomiser les populations cibles de manière durable.

45 membres de jury issus de différentes sphères d’influence (économiques, entrepreneuriales, universitaires, sociales, politiques, etc.) examinaient les business modèles et viabilité des projets finalistes. Faire partie de ce jury était bien sûr pour moi un honneur et un plaisir, mais je pense que ma contribution à cet évènement n’égale en rien ce que cette expérience m’a apportée en émotion et en inspiration. Trois moments forts m’ont particulièrement touchée :

Le premier est la présentation ficelée de l’équipe de l’EMI (Ecole Mohammadia des Ingénieurs) qui a présenté trois inventions ingénieuses répondant à trois besoins essentiels au Maroc et en Afrique : accès à l’électricité pour les populations enclavées, un système de chauffage naturel à base d’argile, et un dispositif d’économie de l’eau du robinet.

Le deuxième est l’apparition de Paul Polman, Président d’Unilever, lors de la reconnaissance d’Enactus monde de l’engagement d’Unilever pour le renforcement des Sustainable Development Goals à l’échelle globale. Ce leader inspirant fait que l’entreprise est aujourd’hui reconnue aussi bien pour les chercheurs que pour les professionnels comme modèle qui a brillamment allié croissance économique et développement durable.

Le troisième moment, et le plus fort, était la remise du trophée par son équipe, et à son insu, au Président d’Enactus Maroc, Dr. Majid Kaïssar El Ghaib, et son annonce de son intention de quitter son rôle de Chairman du Board pour passer le flambeau à des compétences plus jeunes et avides de transformation sociale dans le pays et en Afrique. Dr. El Ghaib a permis un décollage impressionnant d’Enactus sur les cinq dernières années, il a surtout instauré un mode de leadership fortement inspirant, ancré autour du goût du challenge, de l’intégrité, du teamwork, et de l’empowerment de l’autre. Une fierté pour Enactus et pour le Maroc. J’espère qu’il gardera un maillon qui continuera à le lier à l’organisation.

IMG20180705223826En rentrant chez moi en fin de soirée, l’effervescence des mille étudiants qui emplissaient la grande salle, les présentations chargées d’ambition et d’énergie des équipes, et la joie explosive de l’équipe championne 2018 (l’EMI en l’occurrence ! 🙂 ), continuaient à résonner dans ma tête comme une fête qui se poursuivait.

Enactus fait un travail colossal de promotion et de développement de l’écosystème de l’entreprenariat social au Maroc. Si je puis lancer un appel à partir de là, c’est de contribuer, chacun de nous et à sa façon, à renforcer le rôle joué par des organismes tels qu’Enactus. Partage de compétences, accompagnement/coaching des jeunes, et surtout soutien financier sont tous appréciés et ont le potentiel de créer la différence qui fera le Maroc de demain. Thumbs up Enactus !