Corto #1: In Hope We Trust

Image associée

Hier, un brillant groupe d’étudiants de différents pays du sélectif Programme Grande Ecole ont pris part à mon cours « Managing sustainably in emerging economies ». Le sujet du cours les intéressait à premier abord dans la mesure où ils apprendraient les concepts et mécanismes liés à la notion du développement durable et sa relation avec le doing business et la croissance économique.

Mais très vite, deux choix ont été faits pour repositionner les cartes et les aider à se faire une opinion :

  • Pour comprendre le présent et orienter le futur, il est indispensable d’analyser le passé. Une vision historique du développement économique mondial est donc nécessaire.
  • L’Afrique, représentant autant de risques que d’opportunités pour un développement planétaire durable est inclusif, est mise en avant-première dans la réflexion.

D’emblée, l’on se retrouve en train de débattre de la géopolitique du développement durable, des enjeux stratégiques nationaux et internationaux, et de l’ultime question « Is sustainable development feasible ? » Les visages s’assombrissent, on pause, on réfléchit, on prend conscience lentement que les enjeux sont complexes, que les conflits d’intérêt sont criants, que le temps joue contre nous.

Et puis, on prend aussi conscience qu’en tant qu’agents du changement, ces jeunes femmes et hommes seront très vite aux commandes de grandes entreprises et multinationales, et qu’ils seront capables de façonner le monde à leurs convictions pour un développement, cette fois, plus équitable, plus innovant car plus soucieux de l’impact écologique et humain qu’il produit.

Les visages défaits, incertains et inquiets ont quitté ce cours avec beaucoup de questions certes, mais aussi avec beaucoup d’espoir et de conviction que le changement est non seulement possible, mais qu’il est aussi entre leurs mains. A suivre…

Enseignement : Un escargot qui regarde un TGV passer

Enseignement

  • Rishab Jain, 13 ans, a remporté le grand prix « Discovery Education 3M Young Scientist Challenge » en Octobre dernier. Il a développé un algorithme basé sur l’intelligence artificielle pour mieux localiser et suivre le pancréas au cours de la radiothérapie par imagerie par résonance magnétique.
  • Gabby, Sebatian, Bradon, MO, Amber et d’autres sont des enfants et adolescents entrepreneurs avec des activités génératrices de revenus et de la célébrité en prime. Voir la vidéo

Ces deux exemples (Il y en a de nombreux autres), nous poussent à poser les questions suivantes :

Espresso– SDG #2 : “Alternative” meat to Feed the World

Résultat de recherche d'images pour "zero hunger cultured meat"

– What is it about? Achieving Sustainable Development Goal number 2 – #Zero hunger – is unlikely to happen by 2030 if we continue with the existing unsustainable economic growth models. Alternatives are urgently needed.

– Proposed Solutions: Some hard-nosed food companies are embarking onto new technologies for artificially cultured meat production based on cells in laboratories. Meat without livestock means greater accessibility and lower environmental footprint. Others propose insect-based protein production.

– Scope: This science seems to be compelling even to governments like China which agreed in 2017 to import a $300 million worth of cultured meat from Israel, a well-advanced player in the field. Some major US and EU food giants are investing in this nascent and presumably promising industry.

– So What? According to experts, opportunities can be tremendous both for meeting the hunger gap globally, and for substantially reducing negative environmental impact accrued from meat and dairy production – livestock contribute about 15% of all carbon dioxide emissions worldwide. 

 – My Take: Ethical considerations need to be closely observed as to the side-effects and externalities of such “unnatural” way of producing meat. At the end of the day, a more natural, meat-free or low-meat, diet could prove healthier and more sustainable. Learn more >>

Ce qu’on met dans notre assiette pourrait sauver le monde !

Image associée

Le changement climatique et ses dernières répercussions font la priorité des préoccupations de plusieurs hauts responsables à l’échelle mondiale. Un rapport récent publié par un groupe de scientifiques des Nations Unies tire la sonnette d’alarme sur l’urgence de la question et la nécessité de prendre des mesures drastiques pour limiter les dégâts causés par l’activité humaine.

En gros, l’augmentation de la température de la terre d’1°C depuis l’ère préindustrielle serait responsable d’une majeure partie des déséquilibres climatiques enregistrés dans différentes parties de la planète. Aujourd’hui, cette tendance destructive s’accélère à un rythme qui nous dépasse, et les scientifiques parlent d’un état d’alarme… Continue reading “Ce qu’on met dans notre assiette pourrait sauver le monde !”

Les compétences de l’école 4.0 : Adieu l’écriture !

Résultat de recherche d'images pour "the future of education"Dans 20 ans, un rapport du World Economic Forum indique, nos élèves n’auront plus besoin de maîtriser des compétences telles que l’écriture et le calcul mental. Le monde aura tellement changé que les exigences du marché seront transformées, modifiant au passage tout le paysage de l’enseignement et de l’éducation.

Le futur de la quatrième révolution industrielle est défini, en effet, par des transformations profondes dans les modèles économiques et sociaux, impliquant des changements radicaux dans la nature de l’emploi, qui sera notamment fortement automatisé. Des questions se posent alors quant à notre capacité à composer avec ces transformations et à les gérer. Ces questions sont d’autant plus pressantes pour nos enfants qui continuent d’être scolarisés dans un système qui ne les prépare certainement pas assez pour une telle révolution. Continue reading “Les compétences de l’école 4.0 : Adieu l’écriture !”

Industry 4.0: Are we ready yet?

Image associée

The 4th industrial revolution is on everyone’s lips. After three long and scrambling revolutions, we are in the wake of a fourth one, more disruptive, more intelligent, and above all, scarier.

The story began with the first industrial revolution which started with the invention of the steam machine and steam power by James Watt. The first face of industrial activity took place with advanced mechanization and increased human, commercial and capital transfer. Less than a century later, the era of mass production accelerated with the discovery of the combustion engine and the moving assembly line. Continue reading “Industry 4.0: Are we ready yet?”

Entreprenariat Social au Maroc : Thumbs up Enactus !

Résultat de recherche d'images pour "enactus national competition morocco 2018"Le Sofitel Jardin des Roses de Rabat hier soir était tourneboulé. Rien ne ressemblait à l’ambiance généralement calme et feutrée de l’endroit. Dans les couloirs, des étudiants abattus par la fatigue dormaient sur le sol ou sur un canapé, d’autres sillonnaient les allées en habit professionnel accueillant et installant les invités du grand évènement. Car ce qui se préparait était bien grandiose, pour ces jeunes, pour leurs mentors, et pour le Maroc. Continue reading “Entreprenariat Social au Maroc : Thumbs up Enactus !”

Au Maroc, on parle encore de RSE 1.0. Il faut passer outre !

Résultat de recherche d'images pour "shared value"Ce jeudi 28 juin 2018, j’ai participé à la 5ème Conférence Internationale sur la Responsabilité Sociale des Organisations (Lien) qui a eu lieu à Casablanca. Au menu, des tables rondes, des rencontres, et une poignée de chercheurs discutant les dernières avancées scientifiques en matière d’innovation sociale, de développement durable et de responsabilité sociétale. Deux observations sont imminentes, paradoxales et inquiétantes. La première est la valse sur laquelle dansent encore une grande partie des grandes et moyennes entreprises de la place lorsqu’elles parlent de responsabilité sociale, ou ce qui est appelé RSE. La seconde représente les dernières tendances et avancées scientifiques sur le sujet. Continue reading “Au Maroc, on parle encore de RSE 1.0. Il faut passer outre !”

Mais qui sont donc ces Entrepreneurs Sociaux ?

womanentrepriParlons un peu de ces entrepreneurs sociaux : Qui sont-ils ? Comment travaillent-ils ? Et pourquoi avons-nous besoin d’eux ? Répondre à ces questions exige une compréhension au moins superficielle de l’esprit de ces jeunes gens et de leurs aspirations dans la vie. Lorsqu’on observe les caractéristiques communes aux entrepreneurs sociaux, on décèle une poignée des plus récurrentes et importantes : Continue reading “Mais qui sont donc ces Entrepreneurs Sociaux ?”