Trump / Huawei : La Chine dans le viseur

Une intéressante émission sur France 5 pour comprendre le bras de fer commercial qui s’est transformé en guerre froide technologique entre la Chine et les Etats Unis.

Les points clés de la discussion sont comme suit :

  • La dominance technologique (numérique) est devenue primordiale. De plus en plus, elle va définir les rapports de force dans le 21 siècle
  • Le leadership chinois technologique est affirmé dans certaines spécialités comme l’intelligence artificielle. Cependant, bien qu’il soit possible que le géant mondial des télécoms Huawei dispose d’un plan B, pour l’instant, l’entreprise est très dépendante des applicatifs (Android) et des microprocesseurs américains
  • Au-delà de la rhétorique, les Etats Unis et la Chine sont mutuellement très interdépendants sur le plan commercial actuellement et savent que les deux vont souffrir en cas d’une rupture commerciale
  • Les États-Unis redoutent un espionnage technologique chinois et omettent de dire que les Etats Unis eux-mêmes n’hésitent pas à le faire (Exemple : NSA)
  • L’Europe, qui il y a une ou deux décennies, était un acteur influant dans les télécoms et les technologies informatiques est aujourd’hui reléguée au rang de spectateur. Les divisions actuelles sur l’Europe n’arrangent pas les choses  
  • La démarché de Trump s’explique notamment par prochaine l’échéance présidentielle américaine. Trump se porte plutôt bien dans les sondages actuellement avec une bonne croissance économique et un taux de chômage aux plus bas
  • Sur le plan militaire, la Chine a renforcé sa puissance notamment en niveau naval
  • Bien que ça ne soit pas apparent en façade, le pouvoir chinois n’est pas monolithique (Faucons de Pékin versus Colombes de Shanghai)

Espresso : Pourquoi il faut se méfier des sociétés de marketing en réseau !

En quoi consiste le marketing en réseau ? Le marketing en réseau (ou marketing multi-niveaux) consiste à distribuer des produits et services par des commerciaux indépendants qui recrutent (parrainent) d’autres commerciaux qui également font la même chose. Un commercial est rémunéré sur la vente des articles et les recrutements ainsi que sur l’activité commerciale de ceux qu’il/elle a recrutés. Plusieurs sociétés suivent ce modèle d’affaires telles que FOREVER LIVING, QNET et HERBALIFE.

Comment expliquer le succès du marketing en réseau ?  La vente des services & produits en réseau permet d’augmenter la force de vente d’une manière exponentielle. Son succès provient du modèle de rémunération attractif pour les commerciaux qui disposent d’un réseau de commerciaux actifs important. En fait, ces sociétés vendent très bien le rêve de l’indépendance et l’accès rapide à la richesse appuyés par des exemples de commerciaux qui ont réussi (on oublie de dire au passage que ces cas de réussite sont minoritaires et que la grande majorité perd de l’argent où en gagne peu).  C’est pour cette raison que ces sociétés insistent sur le développement personnel ainsi que sur la création d’une forte culture d’appartenance.

En quoi consiste la vente pyramidale ? Un modèle d’affaire où les participants sont exclusivement rémunérés sur le recrutement de nouvelles recrues. Cette pratique est légalement interdite.

Pourquoi le marketing en réseau s’apparente à la vente pyramidale ? La similarité entre les pratiques de vente en réseau et les structures pyramidales (basées exclusivement sur le recrutement de nouvelles recrues) est souvent pointée du doigt. En réalité, un commercial qui rejoint une société de vente en réseau n’a pas du tout intérêt à vendre des produits (commission perçue une seule fois) mais plutôt à intérêt élargir et  maintenir son réseau de commerciaux (commissions récurrentes et qui augmentent quand le réseau s’élargit). Ainsi, dans les faits, la vente en réseau s’assimile à un schéma pyramidal avec une focus sur le recrutement, avec une répartition inégale des revenus entre le haut et le bas de la pyramide et avec un grand « Turn over » provenant des commerciaux qui perdent leurs investissements en droit d’entrée (souvent sous forme d’achat de produits).

Vous voulez en savoir plus ? Article rédigé par l’auteur sur le marketing en réseau et ses similarités avec la vente pyramidale appuyé par des simulations multi-agents.

Espresso : Les recettes de la Banque Mondiale pour reformer l’éducation dans la région MENA

Source : Banque Mondiale
  • Quel est le problème ?  Contrairement à la Corée du Sud, les pays de la région MENA n’ont pas été capables de récolter pleinement les retombées sociales et économiques de l’éducation malgré les importants investissements et efforts consentis au cours des 50 dernières années et la croissance impressionnante du taux de scolarisation à tous les niveaux.
  • Quelles sont les causes ? Quatre types de tensions ont empêché l’éducation d’évoluer pour offrir un apprentissage qui prépare les élèves à un meilleur avenir. (1) les diplômes versus les compétences ; (2) la discipline versus la liberté/créativité ; (3) Le contrôle/centralisation versus l’autonomie ;et (4) la tradition versus la modernité. Ces tensions se manifestent dans la classe, l’école et la société d’une manière générale.
  • Quels sont les impacts ? Un système d’éducation sclérosé impacte négativement et d’une manière directe la création de richesses au sens large et le bien-être social dans la région MENA.
  • Qu’est ce qui devrait être fait ?   Les pays MENA doivent s’attaquer aux quatre tensions en mettant en place un système éducatif qui prépare tous les élèves à un avenir productif et prospère. Un tel système serait moderne et flexible et favoriserait une culture de l’excellence et de la créativité dans l’apprentissage. Cela permettrait également de tirer profit des technologies de l’information et adopter des approches modernes afin d’offrir aux jeunes les compétences dont ils ont besoin pour définir leurs trajectoires de vie et s’adapter aux changements locaux, nationaux et mondiaux. Enfin, un tel système reposerait sur une vision nationale partagée en liaison avec les objectifs de développement généraux du pays. Finalement, sans un réalignement du marché du travail pour stimuler la demande en compétences, la contribution du secteur de l’éducation à l’économie ne sera pas pleinement réalisée.

Espresso– SDG #2 : “Alternative” meat to Feed the World

Résultat de recherche d'images pour "zero hunger cultured meat"

– What is it about? Achieving Sustainable Development Goal number 2 – #Zero hunger – is unlikely to happen by 2030 if we continue with the existing unsustainable economic growth models. Alternatives are urgently needed.

– Proposed Solutions: Some hard-nosed food companies are embarking onto new technologies for artificially cultured meat production based on cells in laboratories. Meat without livestock means greater accessibility and lower environmental footprint. Others propose insect-based protein production.

– Scope: This science seems to be compelling even to governments like China which agreed in 2017 to import a $300 million worth of cultured meat from Israel, a well-advanced player in the field. Some major US and EU food giants are investing in this nascent and presumably promising industry.

– So What? According to experts, opportunities can be tremendous both for meeting the hunger gap globally, and for substantially reducing negative environmental impact accrued from meat and dairy production – livestock contribute about 15% of all carbon dioxide emissions worldwide. 

 – My Take: Ethical considerations need to be closely observed as to the side-effects and externalities of such “unnatural” way of producing meat. At the end of the day, a more natural, meat-free or low-meat, diet could prove healthier and more sustainable. Learn more >>

Espresso: Artificial intelligence beats US lawyers!

ai_v_law-infographic light

Image : LawGeex

– What is the context? We are seeing disruption across multiple industries by increasingly sophisticated uses of Artificial Intelligence. The field of law is no exception!

– What is the study about? 20 top US corporate lawyers with decades of experience in corporate law and contract review competed against an artificial intelligence program (LawGeex AI). Their task was to spot issues in five Non-Disclosure Agreements (NDAs)

– What are study results? LawGeex AI achieved an average 94% accuracy rate, higher than the lawyers who achieved an average rate of 85%. It took the lawyers an average of 92 minutes to complete the NDA issue spotting, compared to 26 seconds for the LawGeex AI

– So what? In the near future, AI has the potential to deal efficiently with high-volume and low-risk contracts, which will help clients get better pricing and allow lawyers to focus on more complex projects.

– Want to learn more?  The original study by LawGeex

Espresso: Biodiversity at stake

biodiversity wwf

Image: WWF

– What is the issue? Human activity impact on the planet goes beyond carbon dioxide emissions. According to WWF, the population abundance of mammals, birds, reptiles, amphibians and fish has decreased by more than 60% in less than 50 year

– Why? Overexploitation of species, agriculture and land conversion

– So what? Our health, food and security depend on biodiversity

– What needs to be done?  Bold initiatives are needed to not simply halt loss but to reverse the trend of biodiversity decline

– Want to learn more? The original report by WWF